Villeneuve-sur-Lot. Alternatives aux pesticides : des actions

mercredi 19 mars 2014
popularité : 34%

Article publié dans le quotidien La Dépêche du Midi, le mercredi 19 mars dans la rubrique Villeneuve / Environnement, concernant les manifestations organisées dans la bastide à l’occasion de la Semaine des Alternatives aux Pesticides.

Dans le cadre de la 9e édition de la Semaine pour les alternatives aux pesticides, le collectif du même nom (regroupant Agir pour le vivant, Agrobio 47, Pas à Pas, l’Association du marché biologique de Villeneuve-sur-Lot, Biocoop Champ libre) a mis en place trois rendez-vous, les 20, 22 et 26 mars.


De gauche à droite : Christine Arazil (Agir pour le vivant), Laurent Delavigne (Pas à Pas), Jean-François Goarin (Agrobio 47), Françoise Lenoble (Agir pour le vivant), Marie-Françoise Bouyne (botaniste), Didier Gusse (Agir pour le vivant) et Émilienne Beaux (Biocoop champ libre)./Photo DDM, J.F.

« Pour cette neuvième édition, plus de 1 000 événements sont préparés dans plus de 20 pays. Le mouvement s’amplifie sur la planète, explique Françoise Lenoble, coprésidente d’Agir pour le vivant, pour le collectif Alternatives aux pesticides. Nous avons élargi notre collectif et nous travaillons en coopération. Notre objectif, c’est de montrer d’une façon positive ce que l’on peut faire pour aller vers moins de pesticides et un jour vers plus du tout de pesticides ».

Trois rendez-vous

Le premier rendez-vous est fixé au jeudi 20 mars, à 20 h 30, avec la projection du film « La Clef des terroirs », de Guillaume Bodin, au centre culturel, suivie d’un débat en présence de vignerons lot-et-garonnais. Un apéritif bio est prévu.

Deuxième rendez-vous, le samedi 22 mars, de 9 heures à 12 heures, place Lafayette. « Nous ferons déguster des produits bio et locaux, des jeux comme « apprendre à jardiner au naturel » seront proposés aux enfants. Avec « Radio coccinelle », nous essayerons d’être en lien direct avec les citoyens afin qu’ils s’expriment sur ce qu’ils pensent des pesticides ».

Troisième rendez-vous le mercredi 26 mars, à 9 h 30, place d’Aquitaine, avec l’atelier cuisine « Manger bon, bio et local ensemble ». « À travers cet atelier, nous tentons de démocratiser le manger bio. Nous serons une dizaine et nous irons à la rencontre des producteurs du marché bio. Nous cuisinerons ensemble le repas qui sera ensuite partagé. Ce n’est pas parce que l’on est dans la précarité que l’on ne peut pas manger bio, sain. Le bio est accessible, il faut apprendre à s’en donner les moyens », explique Laurent Delavigne, de l’association Pas à Pas.


M.-F. Bouyne en conférence

Dans la continuité de la Semaine pour les alternatives aux pesticides et dans le cadre de la Semaine du développement durable,

une conférence est organisée par Agir pour le vivant et l’association Jardin sauvage.

Le thème : « Stratégies de fleurs et pollinisateurs méconnus ».

L’intervenante est Marie-Françoise Bouyne, botaniste professionnelle, passionnée des relations plantes insectes, de l’association Jardin sauvage.

Cette conférence aura lieu le vendredi 4 avril, à 20 h 30, au centre culturel.

Participation : 5 € ; adhérents, carte Vic : 3 €.

http://www.ladepeche.fr/article/2014/03/19/1842323-alternatives-aux-pesticides-des-actions.html


Brèves

16 octobre 2012 - Nantes. La mairie veut lancer sa propre « monnaie »

La mairie de Nantes entend lancer, en juin 2013, sur l’ensemble de son agglomération, une « (...)